Share |

mots-clés

festivals

L’émoi photographique.
29 mars 2014, par b-sider

Festival de photographies, Angoulême, du 1er avril au 29 mai 2014.

La programmation du festival de photographies d’Angoulême est consacrée cette année au portrait. Choisir un « genre » photographique académique et commercial pour un festival de photographie et un piège intégral. Deux expositions échappent à cette volonté de catégorisation et permettent de voir plus loin que le portrait : celle de Denis Dailleux pivot de cette manifestation et celle de Yohanne Lamoulère.
On décrit souvent le travail de Denis Dailleux comme celui d’un portraitiste délicat, soucieux des moments fragiles et gracieux de la photographie, révélateur des rencontres qui se créent entre le photographe et le photographié, et finalement, transmetteur aux spectateurs de ces moments. Est-il nécessaire de réduire les photographies de Denis Dailleux au portrait parce qu’il nous offre des visages ? L’énigme de ses photographies tient de leur capacité à créer du lien. Or, c’est bien l’absence des conventions du portrait qui créent les conditions d’existence de ce lien.
« 101 Maliens », l’exposition de Yohanne Lamoulère fonctionne autrement. Il s’agit d’un travail d’enquête dans lequel la parole a autant de place que « l’image ». Réalisé avec un chercheur spécialisé dans les migrations post-coloniales il porte sur le présent et le passé des maliens expulsés en 1986 par Charles Pasqua. L’intérêt des photographies devient alors double. Elle permet de donner un visage humain à un fait de société ponctuel et à une enquête journalistique et scientifique sur la longueur.
En créant ce lien, Yohanne Lamoulère rejoint le travail de Denis Dailleux. L’un s’adresse à notre raison quand l’autre cherche nos sentiments mais pour le même but : l’altérité.
C’est cette action sur le spectateur qui situe ces deux expositions loin du médiocre (et hypothétique) dévoilement d’individualité que le portrait veut nous apporter. Hervé Dez

En savoir +

http://16.agendaculturel.fr/festiva...

Musée municipal d’Angoulême, du 1 au 29 avril 2014. « Le Caire » « Ghana », Denis Dailleux.
www.denisdailleux.com

Hôtel du Département, Salle des pas perdus, du 1 au 29 avril 2014.
« 101 Maliens », Yohanne Lamoulère.
www.yohanne.lamoulere.book.p...