Share |

mots-clés

expositions

histoire de la photographie

photographie documentaire

articles connexes

art documentaire ?

autochrome A1807

ceux qui aiment les lundi

Ensembles, Hortense Soichet

höfer

looking at atget

paysages extranaturels ?

ponte city

quelles vies !

S.O.S. Save Our Souls

robert adams, l’endroit où nous vivons.
27 décembre 2013, par b-sider

En 1975, une exposition à la George Eastman House de Rochester (NYS) révèle un renouveau de la photographie documentaire : « New Topographics : Photographs of a Man-Altered Landscape » (« Nouvelles topographies : Photographies du paysage modifié par l’homme »). La proposition est double : une utilisation de la photographie comme document attestant des changements des paysages opérés par les activités humaines proliférantes (et qui marque un engagement pour certains auteurs comme Adams pour une préservation de l’environnement) et le renouveau d’une esthétique neutre, « sans style ».

Dans « Essai sur le beau en photographie » publié en 1981, Robert Adams défend sa conception du paysage en photographie : « Un photographe ne peut décrire un monde meilleur qu’en voyant mieux le monde tel qu’il est. L’intervention en photographie est tellement laborieuse qu’elle en semble la plupart du temps perverse. ». Pour Adams, le retrait du photographe, la distance au sujet, cette prétention à l’absence de style, est ce qui permet de faire émerger à la surface des paysages la complexité de la vie moderne. Avec plus de deux cent cinquante tirages, cette rétrospective réunit, pour la première fois, les divers aspects d’un travail de quatre décennies mené sur le paysage américain pour en faire un récit cohérent et grandiose de l’évolution des États-Unis à la fin du XXe siècle et au début du XXIe siècle mais aussi, de façon plus large, des contradictions de nos sociétés.

« La photographie est pour moi de plus en plus comme la poésie : elle ne participe pas du narratif, et son souci essentiel est la signification. »
Robert Adams

du 11 février au 18 mai 2014
A la galerie du jeu de paume
1 place de la Concorde
75008 Paris
Mardi de 11h à 21h.
Du mercredi au dimanche de 11h à 19h.
Fermeture le lundi, y compris les jours fériés.
Tél. 01 47 03 12 50

http://media.artgallery.yale.edu/ad...