Share |

mots-clés

photojournalisme

articles connexes

emphas.is : renaissance du photojournalisme ?

Jours de guerre

solutions

world press, rena efendi, transylvania built on grass
18 février 2014, par b-sider

Richard B. Stolley, ancien correspondant de Life magazine et rédacteur en chef de People Weekly et de Life avait résumé le photojournalisme ainsi : « Une image sans mots et une simple (juste une) photographie, une image avec des mots est du photojournalisme ».
Pour le photojournalisme, cette agrégation que forme le binôme légende – image est inséparable. A tel point que lorsque l’on regarde les images récompensées par le jury du World Press Contest, on peut parfois se demander ce qui a obtenu un prix : la légende ou l’image ? Ceux qui veulent voir de simples photographies doivent-ils alors passer leur chemin ?

Si l’on fouille dans la multitude de photographies primées, les séries qui se trouvent au fin fond des différentes catégories peuvent pourtant révéler des surprises. C’est le cas de « Transylvania built on grass » de Rena Efendi.
Ici, on peut donc, enfin, se laisser à regarder « juste » des photographies sans avoir à scruter dans la légende un sens auquel on doit forcément adhérer. Dans les Maramures, au nord-est de la Roumanie, la photographe Azérie a laisser le temps s’écoule lentement. Le sujet, une communauté rurale qui vit en quasi-autarcie au cœur de l’Europe peut paraître un peu convenue : la commande vient du National Geographic magazine… Mais, au fil de la série il flotte une harmonie tranquille dans cette série simple et juste.

En savoir plus

Le site de Rena Efendi
http://www.refendi.com/

Transylvania built on grass de Rena Efendi

world press contest
http://www.worldpressphoto.org/